Select Page

Karen Merran : un roman social entre une trentenaire et un sans domicile fixe. Touchant.

Karen Merran : un roman social entre une trentenaire et un sans domicile fixe. Touchant.

Karen Merran : un roman social entre une trentenaire et un sans domicile fixe. Touchant.

 

Karen Merran, Il était une fois dans le métro, 285 p., 16,95€

Karen Merran, Il était une fois dans le métro, 285 p., 16,95€

INTERVIEW VIDÉO – Karen Merran a fait ses premiers pas dans l’édition en empruntant la petite porte : celle du web qui permet une totale liberté et qui demande en échange une bonne dose d’audace pour tout entreprendre de front. C’est ce qu’elle a fait puisque son premier roman a été publié par le biais de l’autoédition numérique… Jusqu’à squatter le top 5 des meilleures ventes de livres. Un beau jour, l’éditeur Michel Lafon la contacte pour offrir une seconde vie à ce roman en le publiant cet été en version papier et grand format. Le rêve continue. Et comme on aime les bonnes histoires, la rédaction s’est très vite intéressée à ce bouquin.

Il était une fois dans le métro, comme le titre l’indique, a pour idée de commencer comme un conte, certes moderne, puisqu’on tronque le cheval pour le métro. Chaque jour, l’héroïne du livre emprunte le même trajet et rencontre – donc dans le métro – de manière régulière un sans domicile fixe, avec qui elle va lier une relation particulière.

CONCOURS >>> Gagner 3 livres (grand format) Il était une fois dans le métro de Karen Merran (Michel Lafon)

Ce roman social aborde avec justesse le sort d’un sans domicile fixe en proie à vivre enfermer dehors. Avec un point de départ sombre, Karen Merran parvient à mettre de la couleur dans la vie de ces âmes abîmées. Tout en nous divertissant, la romancière interpelle sur ce sujet de société, encore malheureusement d’actualité aujourd’hui.

Nous avons rencontré Karen Merran pour comprendre comment est né ce premier roman. Rencontre.

 La suite de l’entretien, car on ne s’est pas tout dit en une seule fois, avis aux gourmands !

Karen Merran, Il était une fois dans le métro, 285 p., 16,95€

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories

L’AGENDA CULTUREL

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Follow Us