Select Page

Emanuel Bergmann : « La vie est dure mais les rêves sont doux »

7

septembre, 2017

Littérature
Étranger
Interview

Un premier roman bouleversant qui nous entraîne entre le Prague des années trente et le Los Angeles actuel. Emanuel Bergmann nous raconte l’histoire d’amitié entre un enfant aux rêves plein la tête et un vieil homme perdu. Un livre plein d’émotion et de tendresse. Rencontre avec l’auteur.

« Je pense que ce livre parlera à beaucoup de personnes car nous avons tous connu une rupture dans notre vie »

« Certains lecteurs sont surpris qu’il y ait de l’humour dans mon livre, mais l’humour c’est l’essence de la vie »

L’avis de la rédaction :

« Max et la grande illusion » d’Emanuel Bergmann disponible depuis le 7 septembre 2017 aux Éditions Belfond.

Un premier roman audacieux mais très réussi ! Si vous avez aimé le chef d’oeuvre de Begnini « La vie est belle » alors vous aimerez le livre d’Emanuel Bergmann. Une fable pleine de tendresse et de vérités sur l’enfance, la vieillesse, l’amitié, la séparation… et surtout pleine d’humour. On recommande !

Vous voulez de nouveaux articles avant qu’ils ne soient publiés ?
Abonnez-vous à notre Newsletter gratuite.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories

L’AGENDA CULTUREL

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Follow Us