Select Page

Églantine Éméyé : “Je pense que j’étais comme tout le monde. Pour moi, c’était quelque chose qui arrive aux autres”

Églantine Éméyé : “Je pense que j’étais comme tout le monde. Pour moi, c’était quelque chose qui arrive aux autres”

Églantine Éméyé : “Je pense que j’étais comme tout le monde. Pour moi, c’était quelque chose qui arrive aux autres !”

COUV VOLEUR DE BROSSES A DENTSINTERVIEW VIDÉO – À la rédaction, nous recevons une avalanche de livres parce qu’on l’a bien cherché ! Et parfois, dans le lot, il y en a qui vous attirent autant qu’ils vous dérangent. Des témoignages, il en existe de nombreux, mais celui-ci, il vous touche droit au cœur parce qu’il est juste. Le voleur de brosses à dents (Robert Laffont) est le parcours d’une mère combative qui refuse de se loger dans l’expression mère-courage. Eglantine Éméyé raconte sans artifice sa relation avec son fils polyhandicapé aujourd’hui âgé de dix ans. Ce bouquin est à lire pour la sincérité de l’auteur puisqu’elle ne s’épargne pas, elle ne se donne ,pas le bon rôle. Elle déculpabilise les parents en souffrance et surtout démontre à quel point notre société est à la traîne en décrivant les situations ubuesques que génèrent nos administrations, encore en 2015.

La prise de conscience est lente et très douloureuse.

CONCOURS >>> Gagner 5 livres (grand format) Le voleur de brosses à dents de Eglantine Éméyé (Éditions Robert Laffont)

Racontons tout pour que le grand public aille plus loin dans la découverte de l’handicap et que pour les familles concernés puissent peut-être y trouver de la ressource.

Les complexités administratives sont ubuesques.

Églantine Éméyé, Le voleur de brosses à dents, Éditions Robert Laffont, 288 p., 20€

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories

L’AGENDA CULTUREL

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Follow Us