Select Page

Alexis Taylor (Hot Chip) : “J’ai besoin d’exprimer ce que je ressens à travers la musique”.

29
juin, 2016

Musique
Interview

#INTERVIEW – Il y a quelques semaines, Alexis Taylor, leader du groupe Hot Chip, a accepté de répondre à nos questions pour la sortie de son album solo Piano.

LFC : Pouvez-vous nous parler de la pochette de cet album, qui nous rappelle étrangement Salvador Dali ? On a immédiatement envie de s’en servir comme fond d’écran…

“Je voulais quelque chose d’un peu plus vide, raisonnant et riche.”

AT : Oui effectivement. Cette pochette a été réalisée par Oliver Payne, un artiste britannique. Il travaille désormais à Los Angeles. Ça ne m’étonne pas que vous ayez eu envie de l’utiliser en tant que fond d’écran, c’est typique. Cette pochette a été faite justement pour ça, pour aller sur tous les smartphones. Il a d’ailleurs fait toute une série de pochettes avec plusieurs autocollants, mais celle-ci est particulière puisqu’il l’a faite spécialement pour mon album. Prenez le temps d’admirer son travail, il a d’ailleurs fait toute une série de graphismes pour la marque PALACE.

LFC : Cet album est un album de chansons plutôt mélancoliques en piano/voix. Vous nous aviez habitué à la pop, l’électro… mais avec cet album vous êtes dans quelque chose de nouveau. Comment est venue cette idée ?

AT : Je voulais vraiment me concentrer sur les chansons, les voix et le piano. Loin de ce que j’avais pu faire auparavant. Je voulais quelque chose d’un peu plus vide, raisonnant et riche. C’était l’environnement parfait pour le type de chansons que j’avais écrit. Si vous écoutez ce que j’ai fait auparavant, il y a beaucoup de musique électro mais parfois si vous analysez en profondeur, ces chansons peuvent très bien se fondre dans un autre univers.

“Toutes les autres chansons que j’ai écrite, me représentent assez bien et représentent bien tout le travail que j’ai pu faire avec Hot Chip.”

LFC : Il y a également des chansons d’autres artistes dans cet album. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez choisi de reprendre ces chansons en particulier ?

AT : À vrai dire, le choix de ces chansons n’était pas prévu. Pour la plupart l’idée de les reprendre m’est venu assez récemment. En revanche, pour la chanson Don’t make my brown eyes blue de Crystal Gayle, la première fois que je l’ai écouté, je devais avoir quatre ou cinq ans. C’est à ce moment là que mes parents se sont séparés et ma mère avait pour habitude d’écouter cette chanson. Il y a un coté très symbolique. Pour la chanson Crying in the Chapel de Elvis Presley, je l’ai entendu il y a peu de temps mais les chansons que vous écoutez prennent une autre signification avec le temps. Toutes les autres chansons que j’ai écrite, me représentent assez bien et représentent bien tout le travail que j’ai pu faire avec Hot Chip par exemple.

“Les larmes dans la chanson Crying in the Chapel sont des larmes de joie.”

 

LFC : Quand nous écoutons cet album, il y a un sentiment de tristesse qui se dégage, êtes-vous heureux ?

AT : Je vois ce que vous voulez dire. C’est vrai que les chansons sont mélancoliques mais pour moi ça va au delà de ça. Il y a beaucoup d’optimisme et de positivité également dans cet album. Les larmes dans la chanson Crying in the Chapel sont des larmes de joie. Je ne sais pas trop comment répondre à la question mais oui je peux dire que je suis heureux. Parfois j’ai besoin d’exprimer ce que je ressens à travers la musique. Ce sont des sentiments inconscients et parfois ils sont sombres et difficiles à gérer mais vous trouvez un moyen de l’exprimer dans vos chansons.

L’avis de la rédaction :

Dans les bacs (il y a bien longtemps…) numériques (actuellement).

Découvrez le clip officiel I’m ready.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories

L’AGENDA CULTUREL

août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Follow Us