Select Page

Alessandro Mari raconte la jeunesse italienne dans un premier roman prometteur.

Alessandro Mari raconte la jeunesse italienne dans un premier roman prometteur.
Photo : © Site officiel de l’éditeur Albin Michel.

Alessandro Mari raconte la jeunesse italienne dans un premier roman prometteur.

 

Alessandro Mari, Les folles espérances, 997p., 27€.

Alessandro Mari, Les folles espérances, Albin Michel, 997p., 27€.

INTERVIEW VIDÉO – L’italien Alessandro Mari était de passage en France cet été, la rédaction en a profité pour rencontrer le grand gaillard italien. Son premier roman Les folles espérances a déjà fait sensation chez les transalpins en obtenant le très convoité Prix Viareggio. L’auteur raconte une période importante de l’histoire italienne à travers le destin de quatre personnages aux personnalités divergentes. Un premier roman surprenant tant par sa qualité que par sa modernité, Alessandro Mari frappe très fort. Le roman est disponible aux Éditions Albin Michel.

 

Alessandro Mari s’intéresse beaucoup à l’histoire, et à l’histoire de son pays : L’Italie. Les folles espérances dépeint la société italienne du dix-neuvième siècle, une période charnière puisque c’est à partir de là que l’Italie a commencé à émerger. L’histoire est centrée autour de quatre personnages : Colombino, Leda, Lisander et Garibaldi. Grâce à une écriture moderne, Alessandro Mari nous fait faire un saut de deux cent ans en arrière et nous conte l’Italie réunifiée avec romantisme et aventure.

CONCOURS >>> Gagner 5 livres (grand format) Les folles espérances de Alessandro Mari (Albin Michel)

Alessandro Mari dit s’être fortement inspiré du travail de Thomas Pynchon pour écrire ce livre. Un auteur qu’il connait bien puisque c’est  a rédigé sa thèse sur cet auteur. On ressent dans Les folles espérances que la jeunesse est une période importante pour l’auteur. Il nous confiera d’ailleurs pendant l’interview que son prochain livre sera destiné à un jeune public.

Rencontre avec Alessandro Mari pour la première fois pour nous parler de son premier roman Les folles espérances disponible aux éditions Robert Laffont en libraire.

J’avais vraiment besoin de ces quatre personnages. Ils illustrent parfaitement la période que j’ai voulu aborder dans ce roman.

Pour ce roman, je me suis inspiré de Thomas Pynchon, Alexandre Dumas et Charles Dickens.

Alessandro Mari, Les folles espérances, 997 p., 27 €

LA REDACTION VOUS RECOMMANDE AUSSI

>> La rentrée littéraire s’invite sur le site dès lundi 24 août 2015 ! Interviews filmées, critiques, news…

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories

L’AGENDA CULTUREL

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Follow Us